Pourquoi faire un « carnet de voyage ? »

carnet de voyage

Mais avant toute chose : qu’est ce qu’un carnet de voyage ? Et si je ne sais pas du tout dessiner, je peux en commencer un ? Et si je n’aime pas écrire ?

Un carnet de voyage, c’est tout d’abord un objet personnel : on le fait pour soi, rien ne nous oblige à le dévoiler ; et donc, on a le droit de : rater, se tromper, faire des taches, ça ne le rendra que plus vivant. C’est une pratique ouverte à tous, même aux plus petits.

carnet de voyage thailande

Comme son nom l’indique, il vous faudra d’abord un carnet : on peut en acheter de très beaux dans les papeteries, mais attention devant l’angoisse de les utiliser : ça peut être difficile de se lancer sur un très beau papier. Parfois, il vaut mieux débuter avec ce que l’on a sous la main, à vous de voir. En reliant des feuilles ensemble, on peut également se faire un carnet sur mesure. Pour ma part, j’ai commencé avec de petits carnets, papier 120 grammes, qui normalement ne sont pas fait pour faire de l’aquarelle, le papier étant trop fin. Mais qu’importe, il me convenait très bien. Certains préfèrent de vieux livres, des cahiers lignés pour y coller des choses, il n’y a pas de règle. Le tout c’est de se sentir bien avec son carnet et d’oser y aller !

carnet de voyage poissons

Voilà pour le premier mot… et le voyage alors… Dans les librairies on peut voir de magnifiques carnets dépeignant des destinations lointaines. Bien sûr, si on a l’occasion d’aller voir du pays, emmener un carnet prend tout son sens… mais on peut aussi partir voyager un weekend, une semaine en camping, ou redécouvrir notre ville voire notre quartier. Le voyage commence ici, en regardant le monde qui nous entoure autrement. Nul besoin d’aller bien loin, parfois c’est à notre porte que le voyage débute (vous avez déjà observé tout ce qui se passe dans un jardin ? Dans le bar en face de chez vous ?)

carnet de voyage oléron

Et qu’est ce qu’on y met ? Et bien tout ce que l'on veut. C’est un art hétéroclite : pas de règles, pas de contraintes. Le carnet est un témoin du voyage que l’on fait, il nous ressemble et on le fait avec qui l’on est, comme on en a envie ! Vous aimez écrire ? Alors remplissez votre carnet de différentes typographies, racontez ce que vous voyez, consignez les phrases entendues. On peut également dessiner : petits croquis au stylo ou au feutre, dessins et aquarelle, crayons de couleurs, gouache…. Certains préféreront faire un dessin très abouti mais parfois un tout petit croquis effectué rapidement, sur un bout de nappe, transmettra mieux l’ambiance du moment.

carnet de voyage guyane

Et si vous ne voulez pas dessiner, vous pouvez : coller des photos, des morceaux de papiers, des tickets de bus, des timbres, des feuilles, des images découpées dans des prospectus… Les possibilités sont infinies, il suffit d’ouvrir les yeux et de collecter toutes les choses que l’on trouve intéressantes.

carnet de voyage mer

Il faut donc surtout comprendre qu’un carnet de voyage est un objet personnel et qu’on le fait pour soi… aucun complexe à avoir c’est un lieu d’expérimentation. Si ça ne nous plait pas, on peut tourner la page ou la recouvrir.

carnet de voyage guyane

Et alors pourquoi en débuter un ? Tout d’abord, se lancer dans un carnet nécessite de se poser. Au lieu de courir d’un endroit à l’autre, on s’assoit pour observer. Nous sommes donc pleinement dans le moment présent et nous pouvons observer différemment tout ce qui se passe autour de nous. On observe les détails d’un bâtiment, on écoute les réactions des passants, on cherche les couleurs dans la végétation… Cette nouvelle perception va aiguiser notre curiosité et nous permettre de regarder le monde qui nous entoure différemment.

carnet de voyage guyane

Faire un carnet c’est aussi permettre à sa créativité de s’exprimer. On peut tester toutes les techniques, prendre plaisir à utiliser celles que l’on maitrise comme à en découvrir de nouvelles, renouer avec l’écriture... Nous retrouvons ainsi notre âme d’enfant, celle qui aime collectionner, ramasser, glaner. C’est un lieu d’expression de soi. Et puis, parfois, le carnet permet de belles rencontres quand un passant vient discuter et observer ce que l’on fait. C’est très déstabilisant au début, mais finalement le carnet ouvre des portes sur de belles rencontres.

carnet de voyage thailande

Alors vous vous lancez aussi ? Attention ça peut être addictif !

Posts à l'affiche